SUBSCRIBE to OACPS PULSE
Intra-ACP Programmes

INTRA-ACP PROGRAMMING MATRIX
ACP in Action: Interactive Map of Intra-ACP Projects in the Member States
Action Against Desertification
African Peace Facility
Aviation Africa
Biodiversity and Protected Areas Management (BIOPAMA)
ACP Business Climate
COLEACP
Competitive Industries and Innovation Programme
Coton ACP
ACP EU Culture / ACP UE Culture
ACP-EU Commodities Programme
ACP-EU Development Minerals Programme
ACP-EU Energy Facility
ACP-EU EDULINK Programme
ACP-EU Fish II Programme
Global Climate Change Alliance (GCCA Intra-ACP)
Hub & Spokes - Enhancing Trade Capacity in ACP
Initiative Francophone Por La Formation A Distance Des Maitres (IFADEM)
Intra-ACP Agricultural Policy Programme (APP)
Intra-ACP Academic Mobility Scheme
ACP Multilateral Environmental Agreements
ACP-EU Microfinance Programme
ACP-EU Migration Action
Minising the Illegal Killing of Elephants (MIKES)
ACP Mining Database
ACP MEAs (Multilateral Environmental Agreements)
ACP Multilateral Trading System Programme
ACP-EU Natural Disaster Risk Reduction Programme
ACP Observatory on Migration
Participatory Slum Upgrading Programme
Renewed Partnership: Strengthening pharmaceutical systems and improving access to quality medicines
ACP-EU Science and Technology
Strengthening Fishery Products
ACP-EU Technical Barriers to Trade Programme
ACP-EU Water Facility
Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale (CTA)
TRADECOM
Sustainable Wildlife Management (SWM) Programme  / Programme de gestion durable de la faune sauvage (SWM) 

Accueil

ACTUALITES: Le PS demande la fin de la dérive ultralibérale envers les pays ACP

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 5 avril 2012/ PS/ ACP: En 2000, l’Union européenne (UE) signait, avec les 78 pays d’Afrique, Caraïbe, Pacifique (ACP) l’accord de Cotonou. But de cet accord : aider ces pays à se développer via des accords de partenariat économique équilibrés.
 
« Aujourd’hui, explique la Sénatrice PS Olga Zrihen, l’engagement de l’UE subi une dérive ultralibérale ».  Raison pour laquelle la sénatrice, avec Marie Arena et Philippe Mahoux, ont fait voter en séance plénière du Sénat un texte visant à contrer cette dérive.
 
Le document était adopté par le Sénat le 28 mars 2012. (Lire le texte)
 
La résolution vise à ce que le gouvernement belge, dans sa politique internationale et de coopération, œuvre à la renégociation des accords intérimaires existants, à ce que l’UE fasse preuve de plus de flexibilité afin de rencontrer les intérêts sociaux et économiques des ACP et que soit évalué le mandat octroyé par  l’accord de Cotonou à la Commission européenne.
 
En effet, depuis 2000, l’UE veut une ouverture maximale des marchés des pays ACP, mettant en concurrence les 78 pays entre eux. L’Union européenne veut également libéraliser des secteurs touchant à la propriété intellectuelle, à la technologie et aux marchés publics. Totalement inacceptable ! L’Europe veut également la suppression des tarifs douaniers de ces pays, entrainant une perte de 40% de leurs revenus !
 
Pour les sénateurs PS, il s’agit ni plus ni moins d’une totale incohérence politique envers les pays ACP de la part de l’Union européenne.
 
Il est inconcevable de déstructurer les économies des pays qu’on aide Pour Olga Zrihen, Marie Arena et Philippe Mahoux.
 
Il faut sauvegarder, estiment les élus socialistes, le droit au développement des pays ACP et soutenir leur intégration régionale.
 
- PS


Rue de l'Aqueduc 118
Ixelles - 1050, Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

Langues

    

Événements
« août 2022 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Connexion utilisateur


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.