Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Accueil

Allocution du Secrétaire Général du Groupe des Etats ACP à la cérémonie d'ouverture du 8e Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvenrnement ACP, 31 mai 2016, Port Moresby, Papouasie Nouvelle Guinée

Version imprimableversion PDF
CE DISCOURS A ETE PRONONCE AU NOM DU SECRETAIRE GENERAL ACP PAR LE SOUS-SECRETAIRE GENERAL CHARGE DES AFFAIRES POLITIQUES ET DU DEVELOPPEMENT HUMAIN, L'AMBASSADEUR LEONARD OGNIMBA
 
[Salutations protocolaires]
 
Je prends la parole devant votre August Assemblée au nom de S.E. Dr Patrick Ignatius GOMES, Secrétaire Général du Groupe des Etats ACP, dont l’indisponibilité persistante a eu raison du plaisir qu’il se faisait de prendre part à vos assises qui constituent le point d’ordre de son mandat.  Il m’a chargé de vous présenter ses regrets et de vous redire son ferme engagement à œuvrer sans relâche à la réalisation de la vision et des objectifs de notre organisation.
 
Je m’acquitte de ce devoir avec autant d’émotion que de plaisir conscient de l’importance majeure de vos assises et de leur pertinence alors que votre organisation se trouve à la croisée des chemins.
 
Mais, permettez-moi d’abord, d'exprimer mes vifs remerciements au Premier ministre, ainsi qu'au gouvernement et au peuple de Papouasie-Nouvelle-Guinée pour l’accueil et l’hospitalité chaleureux qu’ils nous ont réservés. En accueillant ce Sommet, le peuple de Papouasie-Nouvelle-Guinée démontre une fois de plus son attachement au groupe ACP ainsi qu’aux valeurs d'unité et de solidarité qui la sous-tendent. 
 
Je voudrais également vous féliciter, Monsieur le Premier Ministre et, à travers vous, le peuple de Papouasie-Nouvelle-Guinée, pour la célébration du quarantième anniversaire de l'indépendance de votre pays, et former à votre endroit des vœux de paix et de prospérité pour les prochaines décennies. Les progrès économiques et sociaux que ce merveilleux archipel a accomplis au fil des années témoignent de ses efforts persistants et résolus pour son développement. Acteur clé dans la famille ACP, la Papouasie-Nouvelle-Guinée a fait également des progrès considérables en matière de leadership régional.  En 2011, votre pays figurait au sixième rang des économies ayant enregistré l’une des croissances les plus rapides dans le monde.   Vous avez accueilli, avec succès, les Jeux du Pacifique en juillet 2015 et, en septembre de la même année, le 46e Forum des dirigeants du Pacifique. 
 
Je voudrais saisir cette occasion pour vous souhaiter plein succès dans les préparatifs du Sommet des dirigeants de l'Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), qui se tiendra ici en 2018. 
 
Excellences Mesdames et Messieurs,
 
Le Groupe ACP voudrait exprimer sa gratitude au Président sortant du Sommet ACP, Son Excellence Obiang Nguema MBASOGO, Président de la Guinée équatoriale, qui n'est malheureusement pas présent parmi nous aujourd'hui en raison de ses obligations constitutionnelles au lendemain de sa récente réélection. Nous nous réjouissons toutefois de la présence de son Représentant, le Premier ministre Vicente Ehate Tome.  En reconnaissance de la générosité remarquable dont le Président Obiang a fait preuve envers le Groupe ACP, les Etats membres et le Secrétariat ACP, nous envisageons de trouver une occasion appropriée afin lui rendre hommage, dans son pays, pour ces éminents services.   
 
Excellences Mesdames et Messieurs,
 
L'histoire n'est pas seulement un récit des événements passés. Elle influence le présent et peut façonner l'avenir. Nous sommes réunis aujourd'hui en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour forger une fois de plus l'avenir des ACP en tant que Groupe. Notre histoire commune continue de s'écrire, et nous devons en rédiger un récit - contemporain et implacable – allant dans le sens de notre objectif d'éradiquer la pauvreté et de parvenir au développement durable pour tous. 
 
Au moment où nous nous attelons à la réalisation des Objectifs de développement durable, nous sommes appelés, en tant que Groupe, à réévaluer notre mode opératoire et à saisir toutes les opportunités pour relever les défis auxquels nos pays sont confrontés. En effet, la pauvreté demeure un défi permanent pour la grande majorité des populations ACP. Plusieurs petits Etats dans les Caraïbes et le Pacifique continuent d'être confrontés à une vulnérabilité accrue, à la dégradation de leur biodiversité et à la montée du niveau de la mer. La désertification dans la région du Sahel et les défis qui en résultent sur le plan de la sécurité alimentaire continuent de mettre en péril la vie de millions de personnes. L'Afrique subsaharienne est de plus en plus menacée par le terrorisme, mais aussi par la sécheresse, les inondations et la famine, dont les effets se sont récemment fait sentir au sud et à l’est du continent. 
 
Excellences Mesdames et Messieurs, 
 
En 1975, le Groupe ACP unissait son destin à celui de toutes les forces progressistes dans la lutte contre la pauvreté, les inégalités et l'injustice, qui constitue la principale raison d’être de l’Organisation. 
 
Quarante ans plus tard, l'action du Groupe ACP compte à son actif des décennies de coopération économique et commerciale, des engagements politiques forts et un large éventail de programmes de financement du développement. 
 
Au moment où nous allons écrire le prochain chapitre de l’histoire de notre Groupe, il nous appartient d’essayer de renforcer son rôle au cours de la période postérieure à 2015, en nous inspirant de notre force numérique et notre capacité à rallier d’autres pays en développement autour de questions d’intérêt commun. 
 
En ce qui concerne notre avenir, nous réaffirmons notre engagement indéfectible à prendre les mesures nécessaires pour renforcer et approfondir la coopération et les interactions entre nos Etats membres et les communautés économiques régionales, élargir nos relations de partenariat à l'ensemble des pays du Sud, et mettre en place une coopération plus équilibrée avec l'Union européenne. Par ailleurs, les récents défis rencontrés par nos Etats en matière de terrorisme et de migration nous commandent d'accorder une attention accrue à la création de réelles possibilités d'emplois en faveur des femmes et des jeunes.  
 
Excellences Mesdames et Messieurs, 
 
Les instruments adoptés l'année dernière, tels que le Programme de développement durable à l'horizon 2030, fournissent au Groupe ACP des cadres judicieux pour continuer de s’acquitter de sa mission visant à améliorer les moyens d'existence de ses populations. 
 
De même, l'Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique offre à notre Groupe une possibilité exceptionnelle de consolider sa position en tant qu'acteur et partenaire international dans la mise en œuvre de cet instrument, notamment en appui aux priorités de ses Etats membres.  Le Groupe ACP se félicite des résultats de la COP21, au cours de laquelle son partenariat avec l'Union européenne a été jugé déterminant par bon nombre d’observateurs pour parvenir à un accord juridiquement contraignant. 
 
Excellences Mesdames et Messieurs, 
 
Le présent Sommet qui se réunit en vue de défendre plus efficacement les intérêts de nos Etats membres, constitue à nos yeux une occasion de poursuivre le processus d’interrogation et d’introspection que nous avions engagé, et qui a franchi une étape majeure lors du 7e Sommet ACP, à travers l'adoption de la Déclaration de Sipopo.  Cette Déclaration fait état de notre détermination résolue non seulement à rester unis, mais également à miser sur notre solidarité et nos forces pour faire face aux défis d'un monde en mutation rapide. 
 
Le thème de notre Sommet "Repositionner le Groupe ACP pour répondre aux défis du développement durable", et ses thèmes subsidiaires, à savoir le développement équitable et durable, la gouvernance mondiale, la paix et la sécurité, permettront à nos dirigeants de se prononcer sur les modalités d’un repositionnement du Groupe ACP. 
 
 Je voudrais souligner qu'à bien des égards, le Groupe ACP possède un avantage comparatif sur le plan institutionnel, au moins en matière de défense des intérêts commerciaux en faveur des pays en développement, de financement du développement et de coopération culturelle.  Ce sont là autant d'acquis que nous avons pu réaliser en dépassant nos différences géographiques, culturelles, linguistiques et historiques pour former un Groupe uni.  Ces différents atouts devraient nous encourager à parler d'une seule voix dans le concert mondial des nations, et à démontrer la confiance et la détermination qui nous animent.   Par conséquent, le renforcement du rôle du Groupe ACP dans la gouvernance mondiale en faveur du développement n'est pas une option, mais un impératif. 
 
Excellences Mesdames et Messieurs,
 
Nos délibérations d’aujourd’hui s'appuieront entre autres sur les travaux du Groupe d'éminentes personnalités (GEP), organe mis en place lors du 7e Sommet ACP. Ces travaux complètent ceux du Conseil des ministres ACP qui, sur recommandation du Comité des ambassadeurs, a lancé en 2011 un processus de réflexion sur les perspectives d'avenir du Groupe ACP. Par ailleurs, le Comité des ambassadeurs a récemment organisé une retraite consacrée à l'examen des priorités, principes et piliers d'un Groupe ACP réinventé.   Ces trois processus de réflexion représentent un ensemble de riches expériences et d'idées audacieuses pour la mise en place d’un Groupe ACP du 21e siècle à réinventer. Ils contribueront à éclairer le dialogue et la position que le Groupe ACP défendra dans le cadre des négociations en vue d’un Accord appelé à succéder à l'Accord de partenariat ACP-UE en vigueur. 
 
Dans un monde de plus en plus caractérisé par des liens d'interdépendance, il est indispensable de renforcer, et non de réduire, les modes de coopération structurée qui ont été utiles à notre Groupe. A cet égard, le partenariat ACP-UE a fait ses preuves au cours de ces quarante dernières années. 
 
A l'approche de l'expiration de l'Accord de Cotonou, nous devrions envisager son remplacement par un accord qui réponde aux défis actuels ainsi qu'aux besoins de nos populations, conformément aux objectifs de l'Agenda 2030.  Les négociations sur un accord post-Cotonou offrent aux parties la possibilité d'engager une réflexion sur la voie à suivre pour améliorer, renforcer et adapter la coopération ACP-UE face aux nouveaux défis et aux nouvelles idées, et lui insuffler l'élan nécessaire pour accélérer la réalisation de nos ambitions communes en garantissant le développement durable au profit de l’ensemble de nos populations, qui sont les bénéficiaires ultimes du partenariat ACP-UE. 
 
(Pause)
 
En conclusion, je suis convaincu que ce Sommet nous permettra de faire un grand pas dans notre marche historique vers la création d'un Groupe ACP nouveau, transformé et dynamique.  
 
Le Groupe ACP ne saurait relâcher ses efforts. Nous devons impérativement aller de l'avant, et nous mettre en phase avec la nouvelle dynamique mondiale. Nous devons continuer de défendre ardemment les idéaux d'unité et de solidarité, qui constituent notre raison d'être. 
 
Excellences Mesdames et Messieurs, 
 
C’est dans cet esprit que je souhaite pleins succès à nos travaux tout en vous remerciant de votre aimable attention.
 
 
***
 
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« août 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.