SUBSCRIBE to ACP PULSE
Accueil

Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE: « Promouvoir la résilience des populations face aux catastrophes naturelles »

Version imprimableversion PDF
Port-au-Prince, Haïti, 18 décembre 2017/ APP ACP-UE: La 34e session de l’Assemblée parlementaire paritaire (APP) ACP-UE s’est ouverte le lundi 18 décembre 2017 à Port-au-Prince (Haïti) par un vibrant appel de la Coprésidente UE, Mme Michèle Rivasi, invitant les décideurs internationaux présents à remédier efficacement aux effets des catastrophes naturelles et à intégrer dans tous les secteurs les stratégies d’adaptation au changement climatique. 
 
Parmi les autres questions majeures  évoquées à cette occasion figurent la bonne gestion des ressources minérales dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique de sorte qu’elles bénéficient au développement durable, la transition politique pacifique au Zimbabwe et la condamnation sans réserve des pratiques d’esclavage en Mauritanie et en Libye.
« C’est pour nous un devoir de tout mettre en œuvre pour atténuer les conséquences des catastrophes naturelles en faveur des populations affectées », a déclaré la Coprésidente Michèle Rivasi.
 
La 34e session de l’APP, qui a rassemblé les parlementaires des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et des États membres de l’Union européenne (UE) a été officiellement ouverte par le Président de la République d’Haïti, S.E .M. Jovenel Moïse, en présence de l’Honorable Youri Latortue, Président de l’Assemblée nationale. Les Coprésidents de l’APP ont félicité les autorités haïtiennes pour l’accueil chaleureux réservé aux participants, en dépit des difficultés énormes auxquelles le pays est confronté.
 
Lors de la cérémonie d’ouverture, le Coprésident ACP de l’APP,  M. Ibrahim Rassin Bundu (Sierra Leone),  a souligné que « l’Assemblée et ses membres ont constitué une force positive dans la quête pour le développement durable et l’éradication de la pauvreté ».  Il a réaffirmé l’importance de la dimension parlementaire du partenariat ACP-UE pour  « donner une nature démocratique à la coopération », ajoutant que  « L’Accord post-Cotonou  doit dès lors continuer à comporter une forte dimension parlementaire ».
 
 Répondre aux défis posés par les catastrophes naturelles
 
Mme Michèle Rivasi, Coprésidente UE, a mis l’accent sur la multiplication au cours de la décennie écoulée « d’évènements catastrophiques susceptibles de réduire à néant des années de développement et d'investissement ». Elle a plaidé pour le renforcement des capacités de résilience des populations. « La sécurité, la réduction de la pauvreté et la prospérité dépendent de l’inclusion  des stratégies d’adaptation au changement climatique dans tous les secteurs  », a-t-elle poursuivi. Cette question urgente sera débattue lundi et débouchera sur une résolution  mercredi.
 
Valoriser les ressources minérales en vue du développement durable
 
Au cours de cette semaine, l’Assemblée se penchera également sur le lien entre propriété, exploitation,  et valorisation des ressources minérales ACP,  et développement durable. Ces vastes ressources peuvent constituer un facteur de transformation pour les sociétés si elles   bénéficient aux communautés locales, a affirmé la Coprésidente UE .
 
Autres questions clés de la 34e session de l’APP
 
La 34e session de l’APP examinera par ailleurs la condition dramatique des migrants en Libye. Les risques de détérioration de la situation intérieure en Mauritanie donneront également lieu à un débat et à une résolution d'urgence. En outre, les parties souhaitent vivement aborder la question de l’esclavage.
 
Des discussions sont aussi prévues sur l’appui à la transition pacifique au Zimbabwe après les 37 années de règne de Mugabe, et sur les préoccupations des Etats ACP concernant les tensions institutionnelles en Catalogne.
 
Les  parlementaires débattront avec Mme Isabelle Durant, Secrétaire générale adjointe de la CNUCED, de la question du tourisme durable en tant qu’instrument de développement.
 
Enfin, l’Assemblée débattra le mercredi 20 décembre des  trois résolutions ci-après qui feront l’objet d’un vote :
 
Les défis dans le domaine de l’interdépendance entre sécurité et développement dans les politiques des ACP et de l’Union européenne (débat mardi après-midi, Corapporteurs: Mohammed Goumaneh (Djibouti) et Enrique Guerrero Salom (Espagne));
L’amélioration de l’accès aux systèmes de soins de santé de base, notamment aux médicaments, dans la lutte contre les maladies infectieuses (débat mercredi matin, Corapporteurs: Mfanawemakhosi Dlamini (Swaziland) et Ana Zaborska (Pologne));
L’économie bleue: perspectives et difficultés pour les pays ACP (débat mardi matin, Corapporteurs: Oumouri Mmadi Hassani (Comores) et Thierry Cornillet (France)).
 
Informations générales
 
L’Assemblée parlementaire paritaire (APP) réunit les parlementaires et représentants provenant des 79 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) signataires de l’Accord de Cotonou, qui constitue le fondement des actions de coopération et de développement ACP-UE.
 
Contact
 
Delphine COLARD
Attachée de presse
(+32)2 28 43383 (BXL) 
(+33) 3 881 64123 (STR) 
(+32) 498 98 44 85 
delphine.colard@europarl.europa.eu 
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« septembre 2018 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.