Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Offres d'emploi

 

 

Accueil

Clôture du programme de migration UE-ACP : enseignements clés et bonnes pratiques tirés de l'expérience

Version imprimableversion PDF

Bruxelles – Un dialogue approfondi entre les autorités nationales et régionales en matière de migration dans les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) est apparu comme l'une des pratiques les plus prometteuses dans l'analyse finale d'une initiative intra-ACP sur cinq ans, financée par l'Union européenne et mise en œuvre par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

"Nous avons vu comment les réunions régionales et interrégionales entre pairs ont stimulé la coopération régionale et Sud-Sud. Ils ont permis à toutes les parties concernées de partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques en matière de transferts de fonds, de traite des êtres humains et de trafic illicite de migrants, de visas et de coopération en matière de mobilité", a déclaré Jill Helke, Directrice des partenariats internationaux et de la coopération de l'OIM.

« Parallèlement, les gouvernements ACP, les acteurs non étatiques et les organisations régionales ont exprimé divers besoins au cours du programme, ce qui a permis de mieux comprendre les priorités en matière de migration dans chaque région », a-t-elle déclaré.

Celles-ci, ainsi que d'autres bonnes pratiques et les principales leçons retenues, ont été présentées lors de la cérémonie de clôture du programme « Action pour la migration ACP-UE » qui s'est tenue aujourd'hui 11 juillet 2019 à Bruxelles, avec plus de 90 parties prenantes du dialogue ACP-UE pour la migration et le développement, des représentants des États membres ACP et UE, le Secrétariat ACP et la Commission européenne, des groupes de réflexion et des agences des Nations unies.

"Grâce à l'aide au développement de l'UE, nous aidons les pays partenaires à améliorer leur capacité à assurer une migration bien gérée, afin qu'ils soient mieux à même de relever les défis migratoires auxquels ils sont confrontés. Nous contribuons également à stimuler les opportunités de développement découlant de la migration, en travaillant à la baisse des prix des transferts de fonds et en dialoguant avec la diaspora", a déclaré Camilla Hagström, chef d'unité par intérim à la DG Coopération internationale et développement de la Commission européenne.   

"Le programme d'action ACP-UE pour la migration a été un outil précieux pour soutenir des actions concrètes dans ces régions. Nous continuerons à travailler aux côtés de nos pays partenaires sur la gouvernance des migrations, conformément à l'Agenda 2030 et au Consensus européen pour le développement. Bien entendu, il s'agira pour cela de tirer les enseignements du programme lui-même", a-t-elle poursuivi.
 
Le programme a fourni une assistance technique, soutenu des projets locaux et la production de connaissances sur la migration pour les pays ACP et les organisations régionales.
 
"Les demandes axées sur les besoins ont permis des interventions d'assistance technique sur mesure. Elles ont contribué à une meilleure compréhension des régions et des besoins spécifiques des pays ACP et à une meilleure appropriation du processus et des résultats par les entités requérantes", a déclaré l'Ambassadeur Léonard-Emile Ognimba, Sous-Secrétaire général ACP.
 
Dans le cadre de ce programme, l'OIM a également organisé trois réunions thématiques régionales entre pairs en Afrique, dans les Caraïbes et dans le Pacifique, et a offert un soutien financier à 15 acteurs non étatiques pour des projets au niveau local. Pour exploiter les connaissances générées par le programme, il a produit cinq publications thématiques sur les visas, les envois de fonds, la traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants, la réadmission et les bonnes pratiques.  
 
Lancé en 2014, lLe programme, lancé en 2014, a été financé par le 10e Fonds européen de développement et soutenu par le Secrétariat ACP et l'UE.
 
Pour plus d'informations sur le programme, veuillez consulter son site Internet : www.acpeumigrationaction.iom.int et le suivre sur Twitter : @ACP_EU_Action et Facebook : facebook.com/acpeuaction
 
Pour de plus amples renseignements, veuillez prendre contact  avec : Vasiliki Polychronopoulou au Bureau régional de l'OIM à Bruxelles, Tél : +32 (0)2 287 78 17, Email : polychronop@iom.int et acpeumigrationaction@iom.int
 
 
 
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« décembre 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.