Offres d'emploi

-

 

Accueil

Déclaration des Coprésidents de l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE : appel au calme pour régler la crise par le dialogue et dans le respect de la Constitution

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 20 septembre 2016/ ACP-EU JPA: Les Coprésidents de l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, MM. Louis Michel et Netty Baldeh, expriment leurs plus profondes inquiétudes sur la situation qui prévaut actuellement en République démocratique du Congo, depuis le 19 septembre 2016, date de la convocation du corps électoral aux termes de l’article 90 de la Constitution.
 
Les dérapages inquiétants de la manifestation pacifique autorisée le 19 septembre, ont déjà fait de nombreux morts, dont un policier brûlé vif et des dizaines de blessés à Kinshasa parmi lesquels les députés Martin Faluyu et Fabrice Puela. Les Coprésidents se déclarent extrêmement préoccupés et bouleversés par cette situation dramatique en RDC. Ils expriment leur pleine solidarité avec les familles des victimes.
 
Ils rappellent que la société civile et l’Opposition doivent être en mesure de jouer pleinement leur rôle dans le respect des libertés fondamentales, en ce compris les libertés d'expression, de réunion, d'association et d'opinion.
 
Les coprésidents appellent les autorités congolaises à exercer leur mission dans le plus strict respect de l'État de droit. Ils appellent toutes les forces politiques à faire preuve de retenue, à un retour à l’ordre constitutionnel, à l’apaisement et à la fin des pillages. Ils demandent aux autorités congolaises d’organiser un véritable dialogue inter-congolais crédible et totalement représentatif de toutes les parties pour établir un calendrier précis et favoriser un processus électoral transparent, libre, pacifique et inclusif dans les délais les plus rapides.
 
Ils estiment que seul un gouvernement légitimement élu, rencontrant les aspirations du peuple congolais, sera en mesure d’apporter la stabilité et de réunir l’ensemble des forces vives de la RDC lui permettant de faire face aux nombreux défis sécuritaire, humanitaire, de gouvernance et de développement qui frappent encore le pays, et au-delà la sous-région.
 
Ils rappellent leur soutien à la résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations unies qui souligne l’importance de la recherche d’un consensus entre tous les acteurs politiques, de la société civile et des communautés religieuses et aux principes de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.
 
Ils appellent à éviter tout discours et/ou actes haineux, y compris à l’égard de représentants de la Communauté internationale, comme ce fut le cas pour M. Tom Perriello, Envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs. De tels actes sont susceptibles de faire précipiter le pays dans une crise politique et humanitaire grave qui aggraverait l'instabilité générale de la région des Grands Lacs.
 
REF. : 20160920IPR43430
 
Contacts

 

 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« décembre 2016 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents