Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Accueil

Déclaration du Secrétaire général du Groupe ACP sur la situation au Soudan

Version imprimableversion PDF
Bruxelles 12 Juin 2019/ACP: Au nom du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et du Secrétariat ACP, le Secrétaire général, Dr Patrick Gomes exprime sa vive préoccupation au sujet des violences au Soudan, qui ont entraîné des pertes humaines. Il rappelle que les parties ont la responsabilité d'assurer la sécurité et la sûreté des populations au Soudan.
 
Le Secrétaire général demande instamment à toutes les parties à s'abstenir de tout nouvel acte qui pourrait exacerber la situation. Il appelle à privilégier le dialogue pacifique afin de créer un environnement de nature à répondre aux aspirations du peuple soudanais.
 
Le Secrétaire général invite toutes les parties à faire preuve de retenue et à respecter les droits des citoyens, notamment le droit à la liberté de réunion et d’expression.  Le Groupe ACP salue les initiatives que mènent la communauté internationale et les organisations régionales pour appuyer les efforts visant à apporter une solution durable à la situation au Soudan.  
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« juin 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.