Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Offres d'emploi

 

 

Accueil

La Procureure de la CPI procède à un échange de vues avec les ambassadeurs ACP

Version imprimableversion PDF

Bruxelles, le 25 janvier 2019/ACP : La Procureure de la Cour pénale internationale, Mme Fatou Bensouda, s'est adressée jeudi 24 janvier au Comité des ambassadeurs du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique pour exprimer sa profonde gratitude pour les contributions du Groupe ACP aux travaux de la Cour pénale internationale avec 51 Etats ACP ayant ratifié le Statut de Rome.

Présidée par Son Excellence Ammo Aziza Baroud, Ambassadrice du Tchad, cette session a été l'occasion pour la Procureure de présenter les activités du Bureau du Procureur de la CPI et de souligner les importantes contributions historiques des régions ACP à la création de la CPI.

"En 1989, Trinité-et-Tobago, au nom de la Communauté des Caraïbes, a demandé à la 44e Session de l'Assemblée Générale des Nations Unies de reconsidérer la création d'un tribunal pénal international et, en février 1999, le Sénégal est devenu le premier État partie à ratifier le Statut de Rome. ‘’ A-t-elle rappeler.

"Des échanges tels que celui que nous avons aujourd'hui contribuent à mieux faire connaître et comprendre le droit international humanitaire et la justice internationale, y compris la CPI et son fonctionnement. Il est d'une importance cruciale de s'attaquer aux perceptions erronées persistantes et de faciliter le dialogue à ce sujet." A-t-elle ajouté.

Outre qu'elle a permis de clarifier le manque de compréhension du rôle et des compétences de la Cour pénale internationale, la session a également permis au Procureur d’avoir des discussions franches et ouvertes avec les représentants ACP sur un large éventail de sujets.

Le principe de complémentarité, qui signifie que les États conservent leur compétence et assument en premier lieu la responsabilité d'enquêter sur les crimes d'atrocité et de poursuivre leurs auteurs ; et celui de coopération, selon lequel tous les États ayant adhéré au Statut doivent répondre aux demandes de la Cour en vue de l'assistance et du soutien dans le cadre de ses enquêtes, figuraient parmi les sujets abordés. Les débats ont également porté sur la nécessité pour les États de renforcer la capacité de leur système de justice pénale en vue de traiter les cas de crimes graves au plan national.

Plusieurs représentants ont exprimé leur plein appui à la Cour et aux travaux du Bureau du Procureur. Ils ont salué l'engagement sans faille de Mme Bensouda pour la cause de la justice pénale internationale et pour la poursuite de l'accomplissement de son mandat, en toute indépendance et impartialité, partout où la Cour a compétence.

Dr. Fatou Bensouda est le Procureur de la Cour pénale internationale, ayant été élu en 2011 par consensus par l'Assemblée des États Parties. Le Procureur Bensouda a été nommé et soutenu comme seul candidat africain à l'élection au poste par l'Union africaine. Elle est la première femme à occuper ce poste. Auparavant, elle a été première procureure adjointe de la Cour (de 2004 à mai 2012), conseillère juridique principale et chef de l'unité consultative juridique du Tribunal pénal international des Nations Unies pour le Rwanda (de 2002 à 2004), et Procureur général et Ministre de la justice de la Gambie, entre autres. 

Elle a reçu de nombreux prix et distinctions. Dr Bensouda a été classé par le magazine Time parmi les 100 personnes les plus influentes au monde (2012 et 2017), par le magazine New African parmi les "Africains les plus influents", par Foreign Policy parmi les "Leading Global Thinkers" (2013) et par Jeune Afrique parmi les "50 femmes africaines qui, par leurs actions et initiatives dans leurs rôles respectifs, font avancer le continent africain (2014 & 2015)".

(Dr Fatou Bensouda Procureure de la Cour pénale internationale et Dr Patrick I. Gomes Secrétaire général du Groupe des Etats ACP)

 

Vidéo : Déclaration du Dr Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, 24 janvier 2019

 

Service de presse ACP

 

 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« novembre 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.