SUBSCRIBE to ACP PULSE
Accueil

Le Conseil des ministres ACP-UE convient de l’aide à apporter aux pays ACP touchés par des chocs externes

Version imprimableversion PDF

Bruxelles, 10 mai 2017/ACP : Le Conseil des ministres ACP-UE a décidé, lors de sa 42e session, de modifier l’accord de partenariat entre les deux parties afin de permettre un appui plus efficace aux Etats ACP confrontés à des chocs exogènes imprévus.

Les Etats ACP, qui comptent 39 pays moins développés, 37 petits Etats insulaires en développement et 15 pays sans littoral, sont particulièrement vulnérables aux chocs importants et récurrents qui provoquent à la fois des pertes à court terme et un ralentissement prolongé de la croissance. La fréquence de tels chocs, conjuguée au manque de ressources budgétaires permettant de prendre les mesures politiques nécessaires, peut entraîner un accroissement  de la pauvreté et des conséquences durables sur le développement de ces pays.

Lors de sa réunion annuelle qui s’est tenue le 5 mai, le Conseil conjoint a délégué ses pouvoirs au Comité des ambassadeurs ACP-UE afin de modifier, le plus tôt possible et au plus tard le 31 décembre 2017, le chapitre 3 de l’Annexe II de l’Accord de Cotonou.

A la suite de cette modification, les Etats ACP qui ne seront pas en mesure d’absorber un choc exogène, notamment les chocs macroéconomiques, les traumatismes liés aux catastrophes naturelles ou les chocs sur la sécurité alimentaire, pourront recevoir une aide du Fonds européen de développement.

« Le contexte actuel caractérisé par la baisse des prix des matières premières, l’insécurité alimentaire et les catastrophes naturelles récurrentes nous oblige à élaborer rapidement les modalités de mise en œuvre », a déclaré Dr Abraham Tekeste, Ministre des Finances et de la Coopération économique de l’Ethiopie et Co-président du Conseil ACP-UE.

Il a ajouté que le Conseil a approuvé les modifications proposées afin que l’aide, en cas de chocs exogènes, puisse être assurée grâce à une partie de la réserve globale du FED (l’enveloppe B) destinée à couvrir les besoins imprévus, et que la proposition doit être juridiquement formalisée par une décision du Conseil des ministres ACP-UE.

Outre la question de l’appui en cas de chocs exogènes, les Ministres ACP et UE ont discuté de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et du changement climatique, dans la perspective des prochains événements mondiaux tels que le Forum politique de haut niveau sur le développement durable, qui se tiendra en juillet à New York, et la conférence des Nations Unies de 2017 sur le changement climatique (COP23) qui aura lieu à Bonn en novembre.

Les Ministres ont également procédé à un échange de vues sur la migration et les progrès accomplis dans le cadre du Plan d’action conjoint de La Valette et du Fonds fiduciaire de l’UE pour l’Afrique. Ils ont débattu des moyens de renforcer la coopération en appuyant le développement du secteur privé dans les  pays ACP.

Enfin, les Ministres ont fait le point sur les réflexions que mène actuellement chaque partie sur les relations ACP-UE après 2020, étant donné que l’Accord de partenariat de Cotonou prendra fin le 29 février 2020.

Le Conseil conjoint ACP-UE était co-présidé par l’honorable Tekeste, pour la partie ACP, et par M. George Vella, Ministre des Affaires étrangères de Malte, pour la partie européenne (photo ci-dessus). La prochaine réunion du Conseil conjoint (43e session) se tiendra dans un pays ACP qui reste à déterminer.

- Presse ACP

 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« février 2018 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised used of the ACP logo or copywritten material without written permission is punishable by law.