Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

Annonces

Avis de marché de travaux extensive - Rénovation complète de l’immeuble ACP à Bruxelles (Belgique) (Avenue Georges Henri, 451, 1200 Brussels/ Bruxelles)

AVIS DE MARCHÉ DE TRAVAUX, Rénovation complète de l’immeuble ACP à Bruxelles (Belgique) - ACP 4/1/83 (Vol. 1) Travaux 1/2019

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP Q25 mars 2020&A N.6 - 10-

Corrigendum N.3 EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - QUESTIONS & REPONSES no. 5 - 29/02/2020 - 09/03/2020

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi - QUESTIONS & REPONSES no. 4 - 25 Janvier 2020 - 28 février 2020

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi - QUESTIONS & REPONSES, no. 3 - 18-24 janvier 2020

Corrigendum N.2 EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi -  QUESTIONS & REPONSES, Session d’information – 12 Février 2020

CORRIGENDUM N°1 à l'appel à propositions "SOUTIEN AUX SECTEURS DE LA CULTURE ET DE LA CREATION ACP" - EuropeAid/167697/IH/ACT/MULTI

Contrats de subvention octroyés – année 2019  Subventions attribuées dans le cadre de l’appel à propositions EuropeAid/164206/IH/ACT/Multi publié le 17.04.2019 

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP – Q&R #2 – 12/01/2020/sites/acpsec.waw.be/files/acpdoc/public-documents/culture_support_0.pdf

Appels à propositions et appels d’offres - ACP UE Culture Soutien aux secteurs de la culture et de la creation ACP

Accueil

Le deuxième évènement consacré au partage des connaissances sur le commerce et l’investissement met en lumière les bonnes pratiques

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 13 février 2020/ ACP/: Le deuxième événement consacré au partage de connaissances sur les bonnes pratiques liées au commerce et à l’investissement a été organisé les 4 et 5 février 2020 par l’Unité de gestion des projets de TradeCom II.
 
Il avait pour objectif de diffuser le plus largement possible les bonnes pratiques pertinentes développées par les programmes appuyés par TradeCom II au titre du programme-devis 2, du Mécanisme d'intervention rapide et de la composante subventions. Cet événement a rassemblé au total 110 participants, provenant principalement des pays et des Communautés économiques régionales (CER) ACP bénéficiaires. 
 
Dans son allocution d’ouverture, S.E. Dr Patrick I. Gomes, Secrétaire général du Groupe ACP, a souligné le rôle du Groupe ACP dans le développement et le partage des connaissances à travers TradeCom II. Face aux incertitudes qui pèsent sur le système commercial multilatéral, des connaissances approfondies et des capacités plus solides sont indispensables pour innover et améliorer les connaissances sur les questions commerciales mondiales, mais aussi pour remédier aux difficultés découlant des dividendes démographiques, telles que l'exode des jeunes qui quittent leurs pays en quête de meilleurs horizons. Cette situation requiert le renforcement des capacités productives et commerciales des pays ACP, de façon à permettre aux jeunes d’en tirer également parti.
 
Madame Carla Montesi, Directrice à la DEVCO (Direction C - Planète et Prospérité), a mis l'accent sur l’approche constructive adoptée pour l’évènement, et estimé que celui-ci offrait l’occasion d’identifier les bonnes pratiques susceptibles d’être analysées et transposées à une plus grande échelle en fonction de leur impact sur le commerce.
 
Dans le cadre de ce deuxième cycle de partage des connaissances, cinq domaines de « bonnes pratiques » ont été proposés sur la base des 16 projets mis en œuvre au titre du programme-devis 2, une composante de TradeCom II, des 52 projets relatifs au mécanisme d’intervention rapide et des 7 actions relevant de la composante subventions.  Les exemples de bonnes pratiques ont été regroupés autour des domaines cibles ci-après :
 
- les politiques et réglementations commerciales ;
- les processus des APE et de l’OMC ;
- les questions douanières ;
- les infrastructures et les normes de qualité ; et
- le commerce et l'investissement (Plan européen d’investissement ; compétitivité du secteur privé).
 
Au titre du domaine 1 « Politiques et réglementations commerciales », les représentants de la DG COMMERCE et des bénéficiaires comme l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO), le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) et Research on Poverty Alleviation (REPOA), ont passé en revue les succès des politiques commerciales nationales et régionales dans l'expansion des échanges commerciaux et la suppression des obstacles au commerce, et débattu des bonnes pratiques pouvant être reproduites ainsi que des besoins/défis à prendre en compte pour l’avenir. 
 
S’agissant du domaine 2 « Les processus des APE et de l’OMC », les représentants de la DG COMMERCE, du Cameroun, de l’Organisation régionale des Caraïbes pour la normalisation et la qualité (CROSQ), de la Côte d’Ivoire, des Comores, de Djibouti et de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CENUA) ont présenté les bonnes pratiques et les enseignements tirés de la mise en œuvre des APE, qui sont susceptibles d’être diffusées à l’échelle nationale et régionale. Ils ont également fait état des progrès accomplis vers l’adoption de positions de négociations communes à l’OMC.
 
S'agissant du domaine 3 « Questions douanières », certains bénéficiaires provenant du Kenya et des îles Salomon ainsi que les représentants de la DG COMMERCE, de Fondazione Accademia Italiana della Marine Mercantile (FAIMM) et de la CENUA ont présenté des contributions mettant en lumière les résultats tangibles d’une  efficacité accrue et d’une réduction des coûts de transaction en matière de circulation transfrontalière de marchandises, ainsi que des exemples reproductibles de bonnes pratiques.  De nouveaux besoins ont également été identifiés pour l’avenir.
 
Pour ce qui est du domaine 4, l’accent a été mis sur les bonnes pratiques avérées au niveau régional et national concernant la qualité des infrastructures, qui favorisent la compétitivité à l’exportation.  Des exemples ont été présentés par les représentants de la CROSQ, de l’Organisation régionale africaine de normalisation (ORAN), de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et des bénéficiaires, tels que le Mozambique, Guyana et la Mauritanie. 
 
En ce qui concerne le domaine 5 « Commerce et compétitivité », les participants ont entendu les communications présentées par les représentants de la Commission européenne, du Secrétariat ACP, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, de la DG Commerce, du Centre d’excellence régional pluridisciplinaire (RMCE), de Global Shea Alliance (GSA), de Maurice, du Botswana, du Zimbabwe, de Research on Poverty Alleviation et du Centre africain de formation en politique commerciale (TRAPCA). Ces communications ont porté sur le Plan européen d'investissement extérieur (PIE), en tant qu'instrument destiné à promouvoir le développement durable, améliorer le climat d’investissement, remédier aux causes profondes de la migration, encourager l’investissement privé et mettre l'accent sur l’emploi et la croissance. L’objectif du PIE est d’aller au-delà de l’aide au développement traditionnelle en utilisant plutôt les ressources financières pour mobiliser d’autres flux financiers en vue de la réalisation des ODD.
 
Au cours de cette séance, les discussions ont également porté sur les approches innovantes pour soutenir la compétitivité du secteur privé, identifier les bonnes pratiques et mesurer leur succès à ce jour, ainsi que recenser les nouveaux besoins pour l’avenir.
 
Ce séminaire de deux jours a pris fin avec un exposé du Chef d’équipe de TradeCom II, M. Ahmed Ndyeshobola, relatif aux recommandations concernant les prochaines étapes de TradeCom II, et les observations finales de M. Antti Karhunen, chef d’unité, Développement du secteur privé, commerce et intégration régionale (Commission européenne) et de M. Viwanou Gnassounou, Sous-secrétaire général chargé du département du Développement économique durable et du Commerce.
 
De l’avis de tous les participants, cet évènement a été un grand succès du point de vue de la participation, de la qualité des discussions et du partage des bonnes pratiques découlant des programmes nationaux et régionaux soutenus par TradeCom II.
 
 
 
 
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

Langues

    

Événements
« juillet 2020 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Connexion utilisateur


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.