SUBSCRIBE to ACP PULSE
Accueil

Le Groupe ACP se penche sur la question essentielle du développement du secteur de la pêche

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 6 septembre 2017/ACP: Une importante réunion des Ministres et Hauts fonctionnaires provenant de l’Afrique sub-saharienne, des Caraïbes et des îles du Pacifique se tiendra aux Bahamas, du 18 au 21 septembre.
 
Compte tenu de la valeur totale des exportations de poissons originaires de ces régions sur le marché international, soit 5,3 milliards de dollars US par an, cette réunion visera à renforcer les engagements mutuels à améliorer la gouvernance et à dynamiser le développement de la pêche et de l'aquaculture.
 
La 5e réunion des Ministres ACP chargés de la pêche et de l’aquaculture sera inaugurée le 20 septembre par le Premier ministre des Bahamas, l’hon. Hubert Minnis. Elle durera deux jours et sera précédée de la réunion des Hauts fonctionnaires, prévue les 18 et 19 septembre. Cet événement revêt une importance particulière pour le Groupe des États ACP, dont plus de 60 de ses 79 membres exportent des produits de la pêche maritime et continentale et de l’aquaculture. Parmi les pays concernés, plus de 50 sont des pays côtiers disposant  pour la plupart d’importantes communautés de pêcheurs .  
 
Lors de la réunion, les représentants des gouvernements dresseront un bilan de la mise en œuvre du Plan d’action stratégique ACP pour la pêche et l’aquaculture, échangeront sur les bonnes pratiques en vigueur au plan national ou régional, approfondiront leurs partenariats et discuteront des questions à privilégier lors des échanges multilatéraux.
 
« La cinquième réunion ministérielle se tiendra après la conclusion d'importants accords mondiaux ayant un impact sur le cadre général de la politique en matière de pêche. En effet, l’Accord de Paris sur le changement climatique, le Programme pour le développement durable à l'horizon 2030, les Objectifs de développement durable (ODD) et l'Accord de la FAO relatif aux mesures du ressort de l'État du port fixent des objectifs mondiaux auxquels le Groupe ACP se doit de s’associer. Cette réunion permettra aux décideurs du secteur ACP de la pêche d’engager une réflexion et de conjuguer leurs efforts en vue de contribuer à la mise en œuvre de ces accords et à la réalisation des ODD pertinents », a déclaré le Sous-secrétaire général ACP chargé du développement économique durable et du commerce, M. Viwanou Gnassounou.
 
« La pêche est un secteur extrêmement important qui contribue à la sécurité alimentaire, aux moyens de subsistance, aux recettes d’exportation et à l’éradication de la pauvreté. La réunion interviendra à un moment opportun, en particulier pour les petits États insulaires en développement (PEID) où le développement durable de l'économie bleue est essentiel pour une croissance économique accélérée. Or, ce secteur est confronté à de nombreux défis. En définitive, l’objectif est de promouvoir une adhésion large et à un niveau élevé aux actions visant à relever ces défis tout en promouvant un développement et une croissance durables du secteur ACP de la pêche et de l'aquaculture », a déclaré la Secrétaire permanente du ministère de l’Agriculture et des Ressources marines des Bahamas, Mme Rena Glinton.  
 
Principalement axée sur l’ODD n° 14 (conservation et exploitation durable des océans, des mers et des ressources marines), la réunion des Hauts fonctionnaires, qui sera présidée par Mme Glinton, se penchera sur des problématiques telles que la pêche illégale, non déclarée et non règlementée (INN), la gestion efficace de la pêche, l’économie bleue, le développement de l’aquaculture, la pêche artisanale et la réforme des subventions à la pêche.
 
Ses résultats alimenteront les discussions de la réunion ministérielle, qui comprendront notamment une table ronde ministérielle sur la gouvernance des océans à laquelle participeront  des partenaires de développement et autres principaux acteurs  invités.   
 
Pour finir, l’« Initiative intra-ACP en faveur de la croissance bleue dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture » sera présentée aux Ministres. Il s’agit d’une initiative du Secrétariat ACP visant à améliorer la productivité du secteur privé et la compétitivité des chaînes de valeur de la pêche et de l’aquaculture dans les pays et régions ACP. 
 
Des événements parallèles relatifs à l’Initiative pour la transparence des pêches (FiTI) et les implications des récentes décisions d’instances arbitrales et de tribunaux concernant la gouvernance des pêches seront également organisés durant la semaine.
 
Pour plus d’informations, visiter le site www.bahamas.gov.bs/acp ou veuillez contacter le Bureau de presse ACP, Ave. Geroges henri 451, 1200 Bruxelles, Belgique. Tél +32 2 7430617 Email latu@acp.int Twitter @PressACP Site-web www.acp.int
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« février 2018 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised used of the ACP logo or copywritten material without written permission is punishable by law.