Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

Annonces

Avis de marché de travaux extensive - Rénovation complète de l’immeuble ACP à Bruxelles (Belgique) (Avenue Georges Henri, 451, 1200 Brussels/ Bruxelles)

AVIS DE MARCHÉ DE TRAVAUX, Rénovation complète de l’immeuble ACP à Bruxelles (Belgique) - ACP 4/1/83 (Vol. 1) Travaux 1/2019

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP Q25 mars 2020&A N.6 - 10-

Corrigendum N.3 EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - QUESTIONS & REPONSES no. 5 - 29/02/2020 - 09/03/2020

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi - QUESTIONS & REPONSES no. 4 - 25 Janvier 2020 - 28 février 2020

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi - QUESTIONS & REPONSES, no. 3 - 18-24 janvier 2020

Corrigendum N.2 EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi -  QUESTIONS & REPONSES, Session d’information – 12 Février 2020

CORRIGENDUM N°1 à l'appel à propositions "SOUTIEN AUX SECTEURS DE LA CULTURE ET DE LA CREATION ACP" - EuropeAid/167697/IH/ACT/MULTI

Contrats de subvention octroyés – année 2019  Subventions attribuées dans le cadre de l’appel à propositions EuropeAid/164206/IH/ACT/Multi publié le 17.04.2019 

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP – Q&R #2 – 12/01/2020/sites/acpsec.waw.be/files/acpdoc/public-documents/culture_support_0.pdf

Appels à propositions et appels d’offres - ACP UE Culture Soutien aux secteurs de la culture et de la creation ACP

Accueil

Le Groupe d'éminentes personnalités (GEP) progresse dans ses travaux sur les perspectives d'avenir du Groupe ACP

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 3 novembre 2015/ ACP: Le Groupe d'éminentes personnalités ACP a considérablement avancé dans ses travaux consacrés aux perspectives d'avenir du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, l’objectif étant de soumettre un rapport final au prochain Sommet des chefs d'État et de gouvernement ACP, que la Papouasie-Nouvelle-Guinée a offert d'accueillir en mai 2016.
 
Neuf des 12 membres du GEP se sont réunis à Bruxelles les 2 et 3 novembre, sous la coprésidence de Chief Olusegun Obasanjo, ancien Président du Nigéria, et de S.E. Bharrat Jagdeo, ancien Président de Guyana, afin d’examiner le projet de rapport sur la nouvelle orientation à donner à l'Organisation après 2020, année d'expiration de l'accord de partenariat signé entre le Groupe ACP et l'Union européenne.
 
Lors d'un point de presse le 3 novembre, le Président Obasanjo a souligné que l’idée maîtresse de ce rapport est que le Groupe ACP doit rester une force de cohésion, mais avec un mandat rationalisé. 
 
« Il ressort de tous les débats engagés lors de nos consultations régionales que ce groupe de 79 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique souhaite rester uni. Je le répète: les résultats des consultations que nous avons menées dans les six régions ACP confirment la nécessité pour le Groupe ACP de rester une entité unie », a-t-il déclaré.
 
« Toutefois, pour être considéré comme un acteur pertinent sur la scène internationale, le Groupe ACP doit rationaliser son mandat et se focaliser sur les domaines dans lesquels il peut apporter une valeur ajoutée, compte tenu de la multitude d'institutions qui existent déjà. »
À cet égard, le GEP propose que l'accent soit mis sur le commerce et l'investissement, le dialogue politique et le plaidoyer, la coopération au développement, comme éléments interdépendants et de cohésion. 
 
Il souligne également que la coopération intra-ACP entre les États membres doit être accrue. 
Concernant les relations futures avec l'UE, le Président Obasanjo a estimé que celles-ci devaient être améliorées et renforcées, mais que l'avenir du Groupe ACP en tant qu'organisation internationale ne devait pas dépendre de ce seul partenariat.
 
« Il est indéniable que  Groupe ACP, avec ses immenses ressources, sa population active en croissance et ses vastes possibilités d'investissement, fournit aux parties ACP et UE une bonne base pour façonner un partenariat plus équilibré après 2020. Mais, dans son propre intérêt à long terme, le Groupe doit également établir divers types de partenariats avec d'autres parties, de façon à obtenir des résultats mutuellement bénéfiques, faire face aux défis planétaires et tirer parti des opportunités existantes.» 
 
Au cours des prochains mois, le GEP finalisera son rapport intégrant celui du groupe de travail du Comité des ambassadeurs sur les perspectives d'avenir,  qui contiendra au moins 30 recommandations adressées aux dirigeants ACP. 
 
Contexte 
 
Officiellement mis en place en mars 2013, à la suite de son approbation par le 7e Sommet des chefs d'État et de gouvernement ACP tenu à Malabo (Guinée équatoriale) en décembre 2012, le Groupe d'éminentes personnalités a pour mandat d'analyser le statut du Groupe des 79 États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique en tant qu'organisation internationale, et de recommander des réformes visant à le transformer en une institution plus efficace, plus pertinente et plus dynamique, apte à améliorer les conditions de vie des populations ACP à travers la réduction de la pauvreté et le développement durable.
 
Les 12 membres du GEP sont:
 
  • Chief Olusegun Obasanjo, ancien Président du Nigéria (PRÉSIDENT)
  • S.E Dr Leonel A. Fernandez Reyna,    ancien Président de la République dominicaine (VICE-PRÉSIDENT)
  • S.E. Bharrat Jagdeo,    ancien Président de Guyana (VICE-PRÉSIDENT)
  • Mme Valentine Sendanyoye Rugwabiza,    ancienne Directrice générale adjointe de l'Organisation mondiale du commerce
  • Prof. Sebastiao Isata,    Représentant spécial et Directeur du Bureau de liaison de l'Union africaine en Guinée-Bissau
  • Prof. Ibrahima Fall,    ancien Sous-secrétaire général des Nations Unies
  • Mme Patricia R. Francis,    ancienne Directrice exécutive du Centre du commerce international
  • Ambassadeur Nureldin Satti,    ancien Représentant spécial par intérim du Secrétaire général des Nations Unies au Burundi
  • Dr Daoussa Bichara Cherif,   ancien ministre des Travaux publics, du Transport, du Logement et de l'Urbanisme du Tchad
  • M. Kaliopate Tavola,    ancien ministre des Affaires étrangères de Fidji
  • M. Kolone Vaai,    ancien ministre des Finances de Samoa
  • M. Peter Gakunu,    ancien Directeur exécutif du Fonds monétaire international 
Le GEP a organisé des consultations régionales dans l'ensemble des six régions du Groupe ACP (Afrique de l'Ouest, Afrique centrale, Afrique de l'Est, Afrique australe, Caraïbes et Pacifique) avec la participation de responsables  gouvernementaux, de la société civile, du monde des affaires et  de parlementaires. Des consultations ont été également tenues avec des organisations et des partenaires internationaux, en complément des travaux de recherche documentaire et historique effectués. 
 
Le rapport final du GEP sera soumis au 8e Sommet des chefs d'État et de gouvernement ACP qui se tiendra les 30 mai et 1er juin 2016 à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
 
Presse ACP
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

Langues

    

Événements
« juillet 2020 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Connexion utilisateur


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.