Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Offres d'emploi

 

 

Accueil

Le Groupe d'éminentes personnalités (GEP) vient d’achever la dernière série de consultations régionales sur les perspectives d'avenir du Groupe ACP

Version imprimableversion PDF

Luanda, Angola, 2 septembre 2014/ ACP: La dernière série de consultations régionales  du Groupe d'éminentes personnalités (GEP) vient de s’achever   à Luanda,  en Angola, après  18 mois  de travaux consacrés à l’évaluation du Groupe ACP.

Ces consultations visaient à recueillir les réflexions et les avis des principales parties prenantes de la région Afrique australe   concernant les résultats passés, les défis actuels et l'orientation future du Groupe ACP. Elles  ont notamment rassemblé  des hauts fonctionnaires gouvernementaux, des représentants de haut niveau de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), du Forum parlementaire de la SADC, du COMESA, et des membres du secteur privé et de la société civile.

Il s’agissait de la dernière d'une série de six consultations sous-régionales, auxquelles ont participé les représentants des États membres du Groupe ACP, d'organisations internationales, ainsi que de l'Union européenne (UE),  partenaire au développement de longue date du Groupe ACP. La réunion    a été présidée par S.E. Olusegun Obasanjo, Président du GEP et ancien Président du Nigéria; Mme Patricia Francis, Présidente du Comité de rédaction du GEP et  ancienne Directrice du Centre du Commerce international;  le Professeur Ibrahima Fall, ancien Secrétaire général adjoint des Nations Unies ;  M. Peter Gakunu, ancien Directeur exécutif du Fonds monétaire international ; et le Professeur Sebastiao Isata, d'Angola.

La réunion a été ouverte  par le ministre angolais des Affaires étrangères, M. Georges Rebelo Pinto Chicoti.  A la session  d'ouverture, S.E. Olusegun Obasanjo (voir photo ci-dessus), a déclaré "Il est nécessaire de renouveler l'engagement politique envers le Groupe ACP afin d'assurer sa survie et de renforcer son fonctionnement.  Cependant, la volonté politique et l’engagement  nécessaires ne peuvent être obtenus que s'il existe des intérêts communs permettant de maintenir la cohésion du Groupe."

"A cet égard, les consultations que nous avons tenues avec les autres régions ont fait clairement ressortir  l’existence d’une volonté politique suffisante en faveur du maintien du Groupe ACP, lequel doit cependant se réinventer en tenant compte du nouveau paradigme mondial, et en se focalisant sur quelques domaines d’activité essentiels dans lesquels il peut agir avec plus d’efficacité que d'autres institutions existantes, conformément aux principes de subsidiarité et d'avantage comparatif", a ajouté le Président du GEP.

Le Secrétaire général ACP, Alhaji Muhammad Mumuni, a pour sa part souligné que : "Le  Groupe ACP est la plus grande organisation intergouvernementale transrégionale des pays en développement dans le système international.  Sa force collective repose sur des décennies de solidarité interrégionale, de négociations commerciales internationales, de coopération pour le financement du développement, de dialogue politique et de relations avec d'autres organisations internationales".

"Cet atout numérique peut être mis à profit pour promouvoir la cause collective de certains pays les plus pauvres du monde, en nouant des alliances indispensables avec l'Europe, mais avec aussi des acteurs émergents sur la scène économique mondiale".

Intervenant également à la séance d’ouverture,  le Professeur Sebastiao Isata (Angola), a affirmé : "Ce dont le Groupe ACP a besoin aujourd'hui, ce ne sont pas des relations fondées sur une théorie de dépendance, mais plutôt sur les principes de parité et d'avantage comparatif". Il a invité en outre les participants à envisager la mise en place d'une banque ACP de développement, d'un fonds de solidarité et d'un fonds monétaire afin d'assurer la viabilité financière nécessaire au développement socio-économique des pays ACP. Il a également recommandé la création d'une Université ACP.

Parmi les principaux thèmes qui ont émergé des réunions figurent notamment : la nécessité de redynamiser le Groupe ACP, en faisant fonds sur la coopération ACP-UE tout en diversifiant le partenariat vers d'autres organisations au Nord et au Sud, afin de relever les nouveaux défis; le renforcement de la coopération intra-ACP et de l'intégration économique régionale, en rationalisant le principal mandat du Groupe et en mettant l’accent sur des domaines spécifiques tels que le commerce et les investissements; l'exploitation des ressources naturelles au bénéfice des populations ACP; un développement inclusif tenant compte des jeunes et des femmes; une participation accrue du secteur privé et de la société civile à la mise œuvre du mandat futur du Groupe; la nécessité d'une viabilité  financière; et la transformation de la structure de gouvernance, y compris celle du Secrétariat ACP, pour une plus grande efficacité.

Les conclusions du processus consultatif mené en Afrique australe seront présentées à la réunion du Comité de rédaction du GEP prévue à Genève la semaine prochaine, en vue de la finalisation du rapport du Groupe.                 

Le rapport final du GEP, qui doit être présenté au Sommet des chefs d'État et de gouvernement ACP en fin d'année, mettra en évidence les résultats des consultations régionales ainsi que des recommandations essentielles concernant l'orientation future du Groupe ACP.  Il comportera également une stratégie de mise en œuvre  pour le Groupe ACP durant la période qui précédera l’expiration, en 2020,  de son accord de partenariat majeur avec l'UE, à savoir Accord de Cotonou.

 

Discours du Président du GEP lors de la séance d'ouverture (EN)

Discours du Secrétaire général du Groupe ACP lors de la séance d'ouverture (EN)

Exposé du Secrétaire général (Session 1) (EN)

(Photo: S.E. Olusegun Obasanjo à Luanda (Angola) cette semaine/ Agence de presse angolaise/Lucas Neto).

Pour toute demande d’information ou d’interview, les médias sont priés  de prendre contact avec Ms Joséphine Latu-Sanft, Attachée de presse au Secrétariat du Groupe ACP ; email : latu@acp.int; Tél. : +32 2 743 06 17.  

 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« septembre 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.