Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Offres d'emploi

 

 

Accueil

Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies plaide pour une compétitivité et une transformation économiques accrues

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 6 juin 2015/ACP : Lors d’un symposium organisé dans le cadre de la célébration du 40e anniversaire du Groupe ACP, des orateurs de haut niveau ont plaidé pour une transformation économique dans les 79 Etats membres,
ainsi que pour des stratégies plus percutantes afin d’accroître leur compétitivité en tant que groupe au 21e siècle.
 
Dans l’allocution principale qu’il a prononcée, le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, S.E.M. Samuel Kutesa, a souligné que pour rester un acteur influent dans le nouvel ordre mondial, le Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) doit viser à renforcer sa compétitivité et à accroître sa présence dans les structures de gouvernance mondiale.
 
“Il n’est pas normal que le Groupe ACP, avec une population totale de 900 millions de personnes, contribue pour moins de 5% au commerce mondial et pour seulement 1,9% au PIB mondial, alors que l’UE, à l’inverse, avec une population d’environ 500 millions de personnes, détient plus de 16% des échanges et 17% du PIB à l’échelle internationale», a déclaré M. Kutesa aux participants, en soulignant la nécessité de diversifier les économies et de réduire la dépendance à l’égard des produits de base. 
 
“Les pays ACP ont besoin de remédier, ensemble et avec l’appui des partenaires au développement, aux déficits infrastructurels, notamment dans les secteurs de l’énergie et des transports, étant donné que cette situation entrave leur industrialisation et confère peu de valeur ajoutée à leurs produits de base et à leurs ressources naturelles », a-t-il ajouté.
 
Le symposium du 40e anniversaire, tenu les 4 et 5 juin sur le thème « De Georgetown à Sipopo et au-delà », a couvert des enjeux majeurs pour l’Organisation, tels que l’intégration régionale,  le commerce international et les accords de partenariat économique avec l’UE, les partenariats stratégiques et les perspectives d’avenir des ACP en tant que groupe, en tenant compte de son évolution depuis sa création par l’Accord de Georgetown en 1975 au 7e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement ACP tenu en 2012. La Déclaration de Sipopo issue du 7e Sommet réitère la volonté politique des Etats membres à demeurer unis en tant qu’entité unique, tout en réformant l’Organisation afin de lui permettre de réaliser avec plus d’efficacité ses objectifs liés à l’éradication de la pauvreté et au développement durable.
 
Parmi les membres du panel invités au symposium figuraient le Président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), S.E.M. Kadré Désiré Ouédraogo, ainsi que des représentants d’autres organismes régionaux ACP, le ministre des Relations extérieures et de la Coopération des Comores, S.E. Abdoulkarim Mohamed, les ambassadeurs de Turquie, du Brésil et de l’Inde à Bruxelles, le Vice-président du G7+International et le Vice-ministre de la Planification de Haïti, S.E. Michel Presumé, ainsi que des universitaires tels que le Directeur de l’Institut pour le dialogue mondial, Dr Siphamandla Zondi, et des experts du Centre Sud de Genève.
 
« Notre objectif au sein du Groupe ACP est de tracer un chemin stratégique par lequel nous pourrons réaliser le plus grand impact. Mais pour ce faire, nous devons très clairement nous appuyer sur une diversité de partenariats. De manière générale, le Groupe ACP doit faire entendre sa voix sur la scène mondiale et aux Nations Unies, et appelle également de ses vœux une complémentarité avec nos organisations régionales », a affirmé le Secrétaire général ACP, Dr Patrick Gomes.
 
Financement du programme de développement pour l’après-2015
 
Sous la thématique du programme de développement pour l’après-2015, les participants ont débattu du moyen par lequel le Groupe ACP pourrait consolider sa contribution aux discussions sur le cadre mondial de développement, appelé à remplacer les objectifs du millénaire pour le développement.
 
« Il s’agit véritablement d’une année historique », a indiqué M. Kutesa. « Nous sommes actuellement engagés dans trois processus interdépendants, qui détermineront notre voie collective en matière de développement pour les 15 prochaines années et au-delà ».
 
Il a ajouté que le programme de développement pour l’après-2015, qui sera adopté par les dirigeants de la planète en septembre prochain à New York, doit être « ambitieux et transformateur pour les économies, renforcer les moyens d’existence des populations et protéger notre planète ».
 
A cet effet, il est indispensable que soit couronnée de succès la troisième conférence internationale sur le financement du développement prévue en juillet à Addis Abeba, notamment l’adoption d’objectifs axés sur des actions en appui à la mise en œuvre du programme de développement. Le succès de la conférence d’Addis Abeba augmentera également les chances de conclure en décembre à Paris un accord international contraignant sur le changement climatique.
 
Le Groupe ACP a été encouragé à participer activement à ces discussions. Le Comité des ambassadeurs finalise actuellement  une position ACP sur le financement du développement, qui plaide pour un cadre de financement ambitieux afin de mieux faire face aux questions et aux défis en jeu. De manière générale, le Groupe ACP sollicite un appui plus important pour mobiliser les ressources au niveau national, mieux cibler l’aide publique au développement (APD) en fonction des besoins, accroître le financement privé en faveur des investissements  et renforcer la gestion de la dette publique dans les pays en développement.
 
Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies a accepté de travailler en étroite coopération avec le Secrétaire général ACP afin de donner plus de visibilité aux positions du Groupe au sein des Nations Unies. Les représentants des organisations régionales, la Commission européenne et les économies émergentes ainsi que les acteurs mondiaux présents à cet évènement se sont félicités de pouvoir coopérer avec le Groupe.
 
- Service Presse ACP
 
(Photo  en-dessous: le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, S.E.M. Samuel Kutesa (centre) prenant la parole devant les participants lors des activités marquant le 40e anniversaire du Groupe à Bruxelles.)


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« décembre 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.