Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

Annonces

Avis de marché de travaux extensive - Rénovation complète de l’immeuble ACP à Bruxelles (Belgique) (Avenue Georges Henri, 451, 1200 Brussels/ Bruxelles)

AVIS DE MARCHÉ DE TRAVAUX, Rénovation complète de l’immeuble ACP à Bruxelles (Belgique) - ACP 4/1/83 (Vol. 1) Travaux 1/2019

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP Q25 mars 2020&A N.6 - 10-

Corrigendum N.3 EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - QUESTIONS & REPONSES no. 5 - 29/02/2020 - 09/03/2020

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi - QUESTIONS & REPONSES no. 4 - 25 Janvier 2020 - 28 février 2020

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi - QUESTIONS & REPONSES, no. 3 - 18-24 janvier 2020

Corrigendum N.2 EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP - EuropeAid/167697/IH/ACT/Multi -  QUESTIONS & REPONSES, Session d’information – 12 Février 2020

CORRIGENDUM N°1 à l'appel à propositions "SOUTIEN AUX SECTEURS DE LA CULTURE ET DE LA CREATION ACP" - EuropeAid/167697/IH/ACT/MULTI

Contrats de subvention octroyés – année 2019  Subventions attribuées dans le cadre de l’appel à propositions EuropeAid/164206/IH/ACT/Multi publié le 17.04.2019 

Soutien aux secteurs de la culture et de la création ACP – Q&R #2 – 12/01/2020/sites/acpsec.waw.be/files/acpdoc/public-documents/culture_support_0.pdf

Appels à propositions et appels d’offres - ACP UE Culture Soutien aux secteurs de la culture et de la creation ACP

Accueil

Le Sommet de Nairobi ouvre la voie à « Un Groupe ACP transformé et engagé en faveur du multilatéralisme»

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 7 janvier 2020/ACP: Les Chefs d'État et de Gouvernement du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ont franchi un pas décisif vers « Un Groupe ACP transformé et engagé en faveur du multilatéralisme» . Lors de leur 9e Sommet, ils ont révisé l'acte constitutif du Groupe, à savoir l'Accord de Georgetown de 1975.
 
Un résultat important de ce Sommet tenu les 9 et 10 décembre à Nairobi, au Kenya, est le changement de nom du Groupe des États ACP en  « Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) ».
 
Depuis septembre 2018, le Groupe ACP est engagé dans des négociations avec son partenaire de longue date, l'Union européenne, en vue d’un accord post-Cotonou. Celui-ci remplacera l'Accord de partenariat ACP-UE (APC), un traité entre l'Union européenne et les pays ACP, signé en juin 2000 à Cotonou, la plus grande ville du Bénin, pour une période de 20 ans allant de 2000 à 2020.
 
Il s'agit de l'accord de partenariat le plus complet entre des pays en développement et l'UE. Depuis 2000, cet accord encadre les relations entre l'UE et les 79 États ACP. En 2010, la coopération ACP-UE a été adaptée pour tenir compte des nouveaux défis tels que le changement climatique, la sécurité alimentaire, l'intégration régionale, la fragilité des États et l'efficacité de l'aide.
 
Ensemble, les pays ACP et de l'UE représentent plus de 1,5 milliard de personnes. Les résolutions du Sommet relatives à un Groupe ACP transformé auront un impact sur des millions de vies à travers l'Afrique, les Caraïbes, le Pacifique et l'Europe. Elles offrent également l'occasion de revitaliser les relations de l'UE avec ses partenaires ACP, en tenant compte du contexte mondial actuel.
 
La Déclaration de Nairobi (Déclaration de Nairobi Nguvu ya Pamoja) expose la position du Groupe ACP sur des questions telles que le multilatéralisme, la bonne gouvernance, la paix et la sécurité, la durabilité environnementale et le changement climatique, entre autres.
Au fil des ans, le Groupe a élargi son champ d'action. Ainsi, la coopération entre ses membres va au-delà de la coopération au développement avec l'Union européenne pour couvrir une variété de domaines tels que le commerce, l'économie, la politique et la culture dans le cadre de diverses enceintes internationales, dont l'Organisation mondiale du commerce (OMC).
 
Une communication conjointe sur un partenariat renouvelé avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique propose les éléments constitutifs d'un nouveau partenariat avec les pays ACP.
 
Ce nouveau partenariat est fondé sur les éléments suivants : l'Agenda 2030 des Nations unies, qui définit les objectifs de développement durable (SDG) ; la stratégie globale pour la politique étrangère et de sécurité de l'UE ; et la cohérence avec le consensus européen sur le développement.
 
La communication prend également en compte les résultats de la consultation conjointe "Vers un nouveau partenariat entre l'Union européenne et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique après 2020", publiés dans le rapport de synthèse de mars 2016, ainsi que des conclusions de l'évaluation des quinze premières années de l’Accord de partenariat de Cotonou.
 
Une évaluation d'impact de la communication fournit une analyse approfondie des scénarios les plus pertinents possibles pour l'avenir et trace une voie à privilégier pour servir au mieux les intérêts identifiés de l'UE.
 
Dans le cadre des relations entre le Groupe ACP et l'Union européenne, le Secrétaire général ACP sortant, le Dr P.I. Gomes, a joué un rôle crucial, en particulier en 2018. Dans son allocution de clôture, le Président Uhuru Kenyatta du Kenya lui a exprimé ses remerciements et sa gratitude  « pour son leadership exemplaire » .
 
« Ce leadership a permis au Dr Gomes et à son équipe de fournir des conseils professionnels au Sommet et de coordonner efficacement nos travaux. Au moment où il s’apprête à quitter ses fonctions l'année prochaine, nous, les dirigeants ACP, lui souhaitons le meilleur pour ses futures activités »-, a ajouté  le Président Kenyatta. 
 
Le Sommet a entériné la nomination d'un nouveau Secrétaire général ACP, l'Ambassadeur Georges Rebelo Pinto Chikoti, de la République d'Angola, qui a accepté de « restructurer le Secrétariat ACP pour le rendre plus dynamique et plus adapté aux besoins du Groupe ». 
 
Le Président Kenyatta s'est dit convaincu que  « compte tenu de sa vaste expérience en tant que diplomate chevronné, le Secrétaire général désigné est le choix idéal et le plus à même de renforcer efficacement la fraternité ACP » .
 
Un aspect important du Sommet est que la plupart des intervenants ont souligné la « nécessité d'établir d'urgence des routes commerciales aériennes et maritimes entre nos frères et sœurs du Pacifique et des Caraïbes, et ici en Afrique » . Selon le Président Kenyatta, cet objectif offre aux acteurs du secteur privé une occasion évidente de jouer un rôle de premier plan.
 
La liaison commerciale aérienne et maritime constituerait un premier pas vers la réalisation de notre objectif à long terme qui est de faire passer la part des ACP dans le commerce mondial de 3 % actuellement à plus de 10 % au cours des dix prochaines années.  «Nous pourrons ainsi tirer parti de notre force économique combinée », a déclaré le Président Kenyatta. 
 
 
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

Langues

    

Événements
« mai 2020 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Connexion utilisateur


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.