Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Accueil

Le Soudan du Sud adhère au partenariat ACP-UE

Version imprimableversion PDF

26 juin 2012, Bruxelles/ ACP: La République du  Soudan du Sud, plus jeune nation du monde, est sur le point de devenir le 80ème membre du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP), à la suite de l’approbation de sa demande d’adhésion au partenariat ACP-UE par la session du Conseil des ministres conjoint ACP-UE tenue récemment au Vanuatu.

Depuis la présentation de sa requête au mois de mars dernier, la République du  Soudan du Sud a jusqu’au 20 novembre 2012 pour déposer son acte d’adhésion  avant de pouvoir bénéficier de l’Accord de Cotonou liant les Etats ACP et l’Union européenne, et notamment des dispositions concernant le  dialogue politique, l’accès aux marchés et la coopération au développement.

En attendant, le statut d’observateur a été accordé au Soudan du Sud dans le cadre de ce partenariat.

“L’Union européenne accueille avec satisfaction la demande d’adhésion du Soudan du Sud   à l’Accord de partenariat ACP-UE. Nous estimons que ce pays  est caractérisée par une structure économique et une situation sociale comparables à celles des ACP Etats, et qu’il satisfait aux critères d’adhésion,” a déclaré M. Christian Friis Bach, ministre danois en charge de la Coopération au développement, qui  représentait la présidence UE à la session du Conseil ACP-UE.

Il a toutefois exprimé “la profonde préoccupation ” de l’UE au sujet des tensions qui opposent le Soudan, également membre du Groupe ACP, et le Soudan du Sud dans leurs régions frontalières. M. Bach a condamné les actes de violence et d’agression commis par les uns et les autres, et appelé les deux Etats à mettre un terme aux hostilités et à retourner  à la table des négociations.

Pour sa part, l’ Hon. Alva Baptiste, Co-président du Conseil des ministres ACP-UE et ministre des Affaires étrangères,  du Commerce international et de l’Aviation civile de Sainte-Lucie, a déclaré que le nouvel Etat indépendant aura besoin d’une assistance pour  construire ses infrastructures et mettre en place ses institutions publiques.

“Avec une population d’environ 10 millions d’habitants, le Soudan du Sud devrait intégrer la catégorie des pays les moins avancés (PMA), même si ses  ressources pétrolières considérables lui ouvrent des perspectives de croissance solides. Le pays souffre d’un immense déficit  d’infrastructures et, pour que son indépendance ait un sens, il nécessitera une importante aide en matière de financement du  développement et de renforcement des capacités ”, a ajouté le Co-président.

L’UE a déjà mobilisé à ce jour près de 285 millions d’euros pour l’aide au développement en faveur du  Soudan du Sud.

(Photo: Diplomates sud-soudanais lors d’une visite à la Maison ACP à Bruxelles)
 

Voir également :
DECISIONS de la 37ème session du Conseil des ministres ACP-UE tenue les 14 et 15 juin 2012 à Port Vila (VANUATU)

DECISIONS & RESOLUTIONS de la 95ème session du  Conseil des ministres ACP  tenue du 11 au 13 juin 2012 à Port Vila (VANUATU)

 

- Presse ACP


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« juillet 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.