Le point sur les négociations

Le 28 septembre 2018, les ACP et l'UE ont entamé des négociations en vue d'un accord succédant à l'accord de Cotonou qui prendra fin en février 2020.

Cette section contient tout ce que vous devez savoir sur les négociations.

Calendrier
Les documents

SUBSCRIBE to ACP PULSE
Galeries de photos
Accueil

Les nouveaux défis mondiaux débattus par la 30e Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

Version imprimableversion PDF
Bruxelles, 9 décembre 2015/ PE: Quarante années de coopération ACP-UE, la migration, la situation post-électorale au Burundi, et la COP21 ont été parmi les sujets abordés par l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE lors de sa 30e session, qui s'est achevée mercredi, à Bruxelles.
 
L'Assemblée a appelé à un accord post-Cotonou, 40 ans après sa mise en place, pour adapter le partenariat ACP-UE aux défis mondiaux émergents, tels que les flux actuels de migrants et de demandeurs d'asile. Elle a reconnu l'importance vitale de favoriser le dialogue et une meilleure compréhension mutuelle entre l'UE et les pays ACP, dans une résolution de sa commission du développement économique, des finances et du commerce.
 
Migrations, droits de l'homme et réfugiés humanitaires
 
À la lumière de la crise humanitaire sans précédent en cours, qui a entraîné le déplacement de 60 millions de personnes en 2014, l'Assemblée a souligné la nécessité d'une approche commune UE-ACP à la migration. L'UE devrait poursuivre ses efforts pour soutenir le développement et la démocratisation dans les pays d'origine, ont estimé les députés et leurs homologues des pays ACP, soulignant que les crises migratoires dans l'UE et en Afrique ne pourraient vraiment être gérées qu'avec une approche à long terme s'attaquant aux causes profondes. Le mécanisme de réinstallation permanent devrait quant à lui être consolidé, ont-ils précisé.
 
COP21 et couverture universelle de santé
 
Dans un débat sur la COP 21, députés européens et nationaux des pays ACP se sont montrés optimistes quant au déroulement et aux résultats de la conférence à Paris. Ils ont souligné la nécessité d'un accord juridiquement contraignant et ambitieux et des mesures concrètes pour le mettre en œuvre. Le financement est essentiel pour lutter contre la situation actuelle car aucune action pour lutter contre le changement climatique ne pourrait être prise sans budget, ont-ils dit.
 
Mme Margaret Chan, Directrice générale de l'Organisation mondiale de la Santé, a ouvert le débat sur la couverture universelle de santé, soulignant la nécessité de l'accès aux soins pour tous. Les députés ACP et eurodéputés ont indiqué l'égalité comme principe directeur pour assurer la couverture universelle de santé, ainsi que des services de santé de haute qualité et la protection contre le risque financier de sorte que le coût des soins de santé ne provoque pas de difficultés financières.
Appel à l'arrêt immédiat des violences au Burundi
 
L'Assemblée a adopté une résolution appelant à la fin immédiate de la violence, des violations des droits de l'homme et de l'intimidation des opposants politiques au Burundi. Elle a lancé un appel aux autorités burundaises pour assurer la sécurité sur leur territoire, garantir les droits et libertés fondamentaux et se réengager dans un dialogue national inclusif et transparent. L'UE et la communauté internationale doivent également continuer de toute urgence à aider les dizaines de milliers de réfugiés burundais dans les pays voisins, ont-ils insisté.
 
Facilité de soutien à la paix pour l'Afrique: premiers résultats
 
L'Assemblée a reconnu que la Facilité de soutien à la paix pour l'Afrique (FPA), créée en 2004 pour permettre aux huit communautés économiques régionales africaines de mieux gérer les conflits sans l'intervention de troupes étrangères, a obtenu des résultats importants à ce jour dans des opérations de soutien de la paix menées par l'Afrique, dans une résolution élaborée par la commission des affaires politiques.
 
Déclarations des coprésidents
 
Les co-présidents Louis Michel (ADLE, BE) et Fitz A. Jackson (Jamaïque) ont publié cinq déclarations: sur la COP21, des mesures d'accompagnement Bananes, l'avenir des relations ACP-UE, l'impact du changement climatique sur les petits États insulaires en développement (PEID) et les récents attentats terroristes. Plus d'informations disponibles sur le site web ACP-UE.
 
Louis Michel a annoncé le départ de Fitz A. Jackson en tant que co-président de l'APP ACP-UE. Il sera remplacé par Netty Baldeh, honorable membre de la Gambie.
 
Prochaine Assemblée parlementaire ACP-UE
 
La 31e Assemblée parlementaire est prévue du 13 au 15 juin 2016 et devrait avoir lieu en Afrique centrale (pays encore à déterminer).
 
REF. : 20151209IPR06770
 
 
Contacts
 
Emilie TOURNIER
Attachée de presse
+32 2 28 30578 (BXL)
GSM - portable +32 473 55 74 66
foreign-press@europarl.europa.eu
 
Secrétariat ACP
Josephine LATU-SANFT
Attachée de presse
+32 2 7430617
latu@acp.int
 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« juillet 2019 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.