SUBSCRIBE to ACP PULSE
Accueil

Les pays ACP négocieront en tant qu’une seule entité avec l’UE

Version imprimableversion PDF

Bruxelles, 3 avril 2017/ACP. Les soixante-dix-neuf pays d’Afrique subsaharienne, des Caraïbes et du Pacifique parleront d’une même voix lors des négociations qu’ils s’apprêtent à engager avec l’Union européenne en vue d’un  cadre de partenariat majeur.

Le nouvel accord à conclure s’inscrira dans le prolongement de l’Accord de partenariat ACP-UE actuel, également appelé Accord de Cotonou, qui lie les deux parties jusqu’en 2020, et  le commerce,  la coopération au développement et le dialogue politique.

En attendant le lancement des négociations sur l’après-Cotonou en 2018, les deux parties ont clairement exprimé leur intérêt commun  à harmoniser leur  future coopération avec le Programme de développement à l’horizon 2030 et les objectifs de développement durable.

«Le Groupe ACP envisage de mener de vastes consultations avec les parties prenantes. Les représentants des Etats membres à Bruxelles ont déjà tenu des discussions sur certains principes de base, dont ils ont fait part à leurs homologues européens lors de la réunion du Comité des ambassadeurs conjoint ACP-UE, sous la présidence maltaise de l’Union européenne».

“Ces principes de base illustrent toute l’importance pour le Groupe d’engager des négociations en tant qu’entité unifiée, dans la perspective d’un partenariat politique mature fondé sur le respect mutuel. L’objectif final est de favoriser l’éradication de la pauvreté, le développement durable et le renforcement des moyens d’existence d’un milliard de personnes qui vivent dans nos pays », a déclaré le Secrétaire général ACP, S.E. Dr Patrick I. Gomes.

Sur la base des résultats des 7e et 8e Sommets des chefs d’Etat et de gouvernement ACP tenus respectivement en 2012 et 2016, plusieurs points essentiels ont été élaborés afin de guider les Etats membres dans les préparatifs de ces négociations, qui devraient permettre de reconfigurer les relations avec l’Union européenne après 2020, à savoir:

  1. Le Groupe des Etats ACP demeurera uni en tant qu’organisation intergouvernementale.
  1. Le Groupe négociera, en tant qu’entité unifiée et transrégionale, un accord appelé à prendre la relève de l’Accord de Cotonou.
  1. Des relations formellement structurées avec des groupements régionaux et continentaux de pays en développement constitueront un aspect important de ces négociations.
  1. Des principes et mécanismes permettant la formulation de politiques inclusives, la prise de décision et la mise en œuvre des programmes avec la participation des acteurs non étatiques, feront l’objet d’un examen approfondi lors de ces négociations.
  1. Les domaines thématiques et piliers essentiels d’un futur accord ACP-UE post-Cotonou sont (i) le commerce, l’investissement, l’industrialisation et les services ; (ii) la coopération au développement, la technologie, la science et l’innovation/la recherche ; (iii) le dialogue politique et le plaidoyer.
  1. Tout accord ACP-UE post-Cotonou doit préserver le caractère géographique et géopolitique clé du Groupe ACP, qui est structuré en six régions, à savoir l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Est, l’Afrique australe, l’Afrique de l’Ouest, les Caraïbes et le Pacifique, en restant ouvert à différentes formes d’association avec d’autres pays en développement.
  1. Le processus de négociation sur l’après-Cotonou devrait aboutir à un accord juridiquement contraignant.
  1. Un mécanisme spécifique de financement du développement doit figurer dans un cadre de négociation avec l’UE en vue d’un accord post-Cotonou.

En outre, le Groupe ACP plaidera pour des dispositions commerciales préférentielles axées sur le développement, ainsi que pour un appui structurel à la gestion de la dette, des mesures de facilitation des échanges et un mécanisme innovant pour le financement du développement, notamment en faveur de ses Etats membres appartenant à la catégorie des pays à revenu intermédiaire.

Les pays ACP et les Etats membres de l’UE entretiennent un partenariat complet et structuré depuis 1975. L’Accord actuel entre les deux blocs - l’Accord de partenariat de Cotonou -  a été signé en 2000 pour une période de vingt ans. Des actions et des programmes conjoints ACP-UE entrant dans le cadre de ce partenariat ont permis de contribuer de façon significative au développement durable et à la croissance des pays ACP, ainsi qu’à la réalisation des objectifs de développement à l’échelle mondiale.

 

LIEN: Aide Mémoire – Principes de base pour les relations ACP-UE après 2020 (PDF)

Pour plus d’informations, prière de contacter: Josephine Latu-Sanft, Attachée de presse ACP, Av. Georges Henri 451, 1200 Bruxelles, Belgique, Tél: +32 2 743 0617, Email: latu@acp.int

 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« juin 2018 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.