SUBSCRIBE to ACP PULSE
Accueil

L'Union européenne et le Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique entament les négociations en vue d'un nouvel accord de partenariat

Version imprimableversion PDF
L'UE et les 79 pays du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) entameront aujourd'hui des négociations sur l'avenir de leur coopération après 2020. L'ambition est de transformer le partenariat actuel en une alliance politique moderne.
 
Les pays de l'UE et de l'ACP représentent plus de la moitié de l'ensemble des pays membres de l'ONU et comptent plus de 1,5 milliard de personnes. Le partenariat actuel, régi par l'accord de Cotonou, est l'un des cadres de coopération les plus anciens et les plus complets entre l'UE et des pays en développement. L'accord actuel expire en 2020.
 
Afin de marquer l'ouverture du premier cycle de négociations politiques à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, le négociateur en chef de l'UE, M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, a déclaré: «Le partenariat entre l'UE et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique est un atout pour l'UE ainsi que pour le multilatéralisme en général. La révision de l'accord actuel est l'occasion de renforcer encore ce partenariat et de le moderniser pour prendre en compte les évolutions mondiales, telles que le programme à l'horizon 2030 des Nations unies ou l'accord de Paris sur le climat.»
 
M. Robert Dussey, ministre des affaires étrangères et de la coopération du Togo et négociateur en chef pour le Groupe ACP, a quant à lui rappelé: «La relation entre le Groupe ACP et l'UE a été établie en 1975 par le premier article de l'accord de Georgetown, l'acte constitutif du Groupe ACP.» Il a ajouté: «Le partenariat ACP-UE est une réalisation remarquable et précieuse qui, au fil des 45 années de son existence, a resserré les liens entre les populations et les pays de l'ACP et de l'Union européenne. L'ouverture des négociations aujourd'hui préfigure la continuité des relations de confiance chères aux parties de ce partenariat».
 
Le partenariat vise une coopération politique plus étroite sur la scène internationale afin de faire face aux enjeux mondiaux majeurs, se voulant un exemple phare de multilatéralisme en tant que pierre angulaire d'un ordre mondial fondé sur des règles. Concrètement, cela signifiera notamment travailler main dans la main à la réalisation des objectifs de développement durable. 
 
Le partenariat orientera également les efforts conjoints déployés par ses pays membres afin de relever des défis urgents tels que le changement climatique, la migration et la paix et la sécurité. Pour avoir les effets escomptés, le futur partenariat s'adaptera aux nouvelles réalités au sein de l'Union européenne et des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, en tenant compte des spécificités géographiques. Le futur partenariat visera à favoriser la formation d'une alliance solide dans les forums mondiaux et traitera de questions fondamentales au bénéfice des générations actuelles et futures.
 
Contexte 
 
L’Accord de Cotonou, qui régit les relations UE-ACP, arrive à expiration en février 2020. 
 
En vertu de l’article 95 de cet Accord, les partenaires doivent entamer des négociations 18 mois au plus tard avant son expiration. Afin de respecter ce délai, les deux parties ont lancé le processus de négociation en juillet 2018 par un échange de lettres et de leurs mandats de négociation respectifs. 
 
Pour en savoir plus
 
 
 
Service de presse ACP

 


Avenue Georges Henri 451
B - 1200 Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

ACP Events
« décembre 2018 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Diffusion vidéos

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Notice


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.