DÉCLARATION DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU GROUPE ACP SUR LES VIOLENCES EN HAÏTI